Le temps d’une liaison

Arche de Sarronal. 14/09/2019

A la suite de la liaison Collège-Lycée organisée le 31 Janvier 2019, le premier temps de la liaison Lycée-Supérieur s’est déroulé le Jeudi 10 Octobre 2019 à l’ UPPA. L’occasion de penser à nouveau les continuités et les sauts dans l’enseignement des Mathématiques, en amont et en aval des trois années de Lycée, du Collège à l’Enseignement supérieur. Échanger autour des contenus, des programmes, des pratiques. Quelles difficultés rencontrées? Quels obstacles récurrents dans les apprentissages? Quelles spécificités? Quelles modalités et évolutions? Un débat riche et nécessaire s’est amorcé, sur fond de réforme du Lycée. Marc Dambrine, responsable des interactions entre la faculté et secondaire, en collaboration avec ses collègues et le LMB, a assuré l’accueil de tous dans les locaux du bât. de l’ IPRA, et l’animation des prises de parole.

L’essentiel, pour ce premier temps de travail qui a réuni plus d’une vingtaine de professeurs de Mathématiques, aux profils très variés, de l’écosystème mathématique palois (professeurs de CPGE de première et seconde année du Lycée Louis Barthou, professeurs des Lycées Louis Barthou et Paul Rey, maîtres de conférence et professeurs des universités de l’ UPPA), était de:

  • faire connaissance,
  • présenter les changements qui s’opèrent pour les Mathématiques dans le cadre de la réforme du Lycée,
  • découvrir les filières universitaires du département de Mathématiques,
  • enfin, de tirer un fil qui se prête bien à l’analyse du continuum Bac -1/Bac +1, celui des suites numériques.

La porte d’entrée pour les suites a été l’exploration librement commentée des programmes ([1], [2],[3]) aux différents niveaux. Écueils calculatoires, confusions sur les objets, rédaction des preuves sur les limites mettant en jeu inégalités et quantificateurs, obstacles posés par le raisonnement par récurrence, etc… Malgré l’hétérogénéité des pratiques, des attendus, en termes de preuves et de rédaction, de niveaux d’apprentissage, il a été frappant de constater combien les problématiques étaient communes et combien les difficultés des élèves pouvaient être persistantes dans leurs parcours.

Au-delà des constats, parfois déprimants, se dessine la conscience, à chaque étage, de la nécessaire énergie commune à déployer pour faire acquérir des apprentissages au long cours. Les enseignants de Mathématiques participent d’une même chaîne, qui a affaire avec le temps long, à la fois dans le déploiement des transmissions au quotidien, comme dans la sédimentation lente et progressive d’une notion dans un cursus. Contractions et urgences semblent des impasses.

L’ensemble des documents produits ou cités est disponible: ici. Deux articles de didactique de Denise Grenier, autour du raisonnement par récurrence, évoqués par Isabelle Bloch, peuvent être lus :[3] et [4]. Après cet état de lieux, il s’agira, pour le second temps de la liaison, d’approfondir la réflexion, de proposer un éclairage didactique sur la notion de limite (Isabelle Bloch, dont on pourra lire l’article[5] sur l’enseignement des premiers concepts de l’analyse de la fin du secondaire au début du supérieur), de présenter une expérimentation pédagogique originale menée à l’ UPPA (Guy Vallet), d’échanger et d’apprendre de tous ceux qui ont bricolé des manières locales efficientes autour des suites.

Notes:

  • État des connaissances des élèves de Terminale S sur le raisonnement par récurrence [3]. Auteurs: Denis Gardes, Marie-Line Gardes, Denise Grenier
  • Une étude didactique du concept de récurrence [4]. Auteur: Denise Grenier
  • Quelques apports de la théorie des situations à la didactique des Mathématiques dans l’enseignement secondaire et supérieur [5]. Auteur: Isabelle Bloch

Un commentaire sur “Le temps d’une liaison

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s